Production

Approvisionnement en matières premières

La fabrication de fil de qualité supérieure nécessite des matières premières d’excellence. Chaque matière première utilisée passe par notre système de contrôle de qualité, qui comprend les contrôles suivants :

  • Test de qualité des tops et des fibres
  • Contrôle de la production des fabricants sur place
  • Contrôle de toutes les matières premières selon la norme Ökotex 100, classe I de Testex®

Notre laboratoire prélève des échantillons sur les tops à leur arrivée et contrôle la longueur des fibres, l’éclat, les nœuds de tête et les fibres étrangères, ils sont remis ensuite à la production. Afin de garantir une qualité de fil constante à long terme, les différents lots sont filés ensemble.

 

De ruban au fil

Nous produisons tous nos fils localement à notre usine de production à Gersau et nous atteignons min. 60% des coûts de production en Suisse. Cela signifie que tous nos fils répondent aux conditions «Swissness» et peuvent officiellement porter la croix suisse. Un autre avantage de la production locale est, nous pouvons vérifier et améliorer nos exigences Ethischen- et environnementales à tout moment (cf. Swiss Mountain Silk)

  • Pour commencer, nous mélangeons ensemble les différents tops. Pour une soie pure, nous mélangeons les lots de différents fournisseurs afin de garantir une qualité constante. Pour les fils mélangés, nous mélangeons les différentes matières premières avec la soie dans la bonne proportion. Pour cela, jusqu’à 14 passages sur les étirages à barrettes d’aiguilles sont nécessaires pour mélanger les rubans avec le plus d’homogénéité possible. Ces rubans sont ensuite étirés dans les justes proportions sur le banc à broches (flyer) pour obtenir la mèche idéale pour le processus de filage.

    Flyer
    production de fil de mèche sur un flyer de Schlumberger

     

  • Pour cela, nous disposons de machines à filer à anneaux avec des systèmes d’étirage pour fibres longues, équipées en partie de stop-mèches et de leveuse. Nous fabriquons des fils de Nm 2 à Nm 300 (Nm = nombre de mètres par gramme) et utilisons par conséquent différents types de machines. Pour notre fil le plus fin, la mèche est filée avec un tirage de 50 et plus de 1200 torsions au mètre. Pour stabiliser la torsion, les enrouleurs sont traités à la vapeur saturée dans l’évaporateur à vide avant enroulage entièrement automatisé du fil sur des cônes. Pendant l’embobinage, chaque mètre de fil est recensé par une sonde électronique. Les défauts, comme les endroits épais et minces, les nœuds et les touffes, les différences de Nm et les fibres étrangères sont recensés et éliminés selon le niveau d’épuration programmé, c’est-à-dire nettoyés avec les épurateurs pour fil électroniques les plus récents. Les extrémités des fils sont immédiatement collées par entrelacement des fibres à l’air comprimé pour une solidité de 90% du raccord qui reste ainsi presque invisible. Ce procédé garantit une qualité de fil constante qui satisfait aux fortes contraintes de la transformation..

    Spinnen
    filet sur des machines de filature de Zinser

     

  • Deux ou plusieurs fils sont enroulés en un fil. Après le filage du fil dans le sens de rotation en Z, les deux fils sont soumis à une torsion en S. Grâce à la torsion procure, le fil est plus résistant au déchirement et au frottement. Nous travaillons avec un procédé de torsion à 2 vitesses. Les fils sont d’abord séparés et pré-enroulés, la 2ème étape leur donne la torsion finale. En raison de la durée des processus, le fil tourne à l’abri de la poussière dans ce qu’on appelle un pot. Après la torsion, le fil est de nouveau dégonflé à la vapeur puis flambé.

    Zwirnen
    Auszwirnen nach Zweistufenverfahren

     

  • Le fonctionnement de nos machines de flambage repose sur un principe ancien. Tandis que les premières machines pour flambage furent construites chez nous spécialement pour la soie, une usine de machines a continué de les développer et les a construites. Les mécaniciens ont ensuite adapté les machines à flambage à nos besoins. Grâce au flambage du fil, les fibres en saillie sont brûlées ; le fil est ainsi plus lisse avec un bel éclat soyeux.

    Sengmaschine
    Flambage avec plaques électriques

     

  • Après un nouveau contrôle électronique, le fil est préparé pour la présentation souhaitée par le client (cônes ou écheveaux). A la demande, nous livrons aussi le fil avec paraffine.
    Nos produits sont utilisés pour le tissage (tissus pour vêtements, l’ameublement, parements), le tricot (pullovers, linge, socquettes, bas, etc.), la fabrication de tapis, le commerce de fils à tricoter, de tissage à la main, de broderie et la mercerie (fils à coudre). Nos clients se trouvent en Suisse, dans de nombreux pays de l’UE ainsi qu’aux USA, au Canada et d’autres pays dans le monde entier. Depuis 2007, tous nos fils sont commercialisés sous la marque  Swiss Mountain Silk

    Produktion von Strangen
    Production de écheveaux

     

Pour commencer, nous mélangeons ensemble les différents tops. Pour une soie pure, nous mélangeons les lots de différents fournisseurs afin de garantir une qualité constante. Pour les fils mélangés, nous mélangeons les différentes matières premières avec la soie dans la bonne proportion. Pour cela, jusqu’à 14 passages sur les étirages à barrettes d’aiguilles sont nécessaires pour mélanger les rubans avec le plus d’homogénéité possible. Ces rubans sont ensuite étirés dans les justes proportions sur le banc à broches (flyer) pour obtenir la mèche idéale pour le processus de filage.

Flyer
production de fil de mèche sur un flyer de Schlumberger

 

Pour cela, nous disposons de machines à filer à anneaux avec des systèmes d’étirage pour fibres longues, équipées en partie de stop-mèches et de leveuse. Nous fabriquons des fils de Nm 2 à Nm 300 (Nm = nombre de mètres par gramme) et utilisons par conséquent différents types de machines. Pour notre fil le plus fin, la mèche est filée avec un tirage de 50 et plus de 1200 torsions au mètre. Pour stabiliser la torsion, les enrouleurs sont traités à la vapeur saturée dans l’évaporateur à vide avant enroulage entièrement automatisé du fil sur des cônes. Pendant l’embobinage, chaque mètre de fil est recensé par une sonde électronique. Les défauts, comme les endroits épais et minces, les nœuds et les touffes, les différences de Nm et les fibres étrangères sont recensés et éliminés selon le niveau d’épuration programmé, c’est-à-dire nettoyés avec les épurateurs pour fil électroniques les plus récents. Les extrémités des fils sont immédiatement collées par entrelacement des fibres à l’air comprimé pour une solidité de 90% du raccord qui reste ainsi presque invisible. Ce procédé garantit une qualité de fil constante qui satisfait aux fortes contraintes de la transformation..

Spinnen
filet sur des machines de filature de Zinser

 

Deux ou plusieurs fils sont enroulés en un fil. Après le filage du fil dans le sens de rotation en Z, les deux fils sont soumis à une torsion en S. Grâce à la torsion procure, le fil est plus résistant au déchirement et au frottement. Nous travaillons avec un procédé de torsion à 2 vitesses. Les fils sont d’abord séparés et pré-enroulés, la 2ème étape leur donne la torsion finale. En raison de la durée des processus, le fil tourne à l’abri de la poussière dans ce qu’on appelle un pot. Après la torsion, le fil est de nouveau dégonflé à la vapeur puis flambé.

Zwirnen
Auszwirnen nach Zweistufenverfahren

 

Le fonctionnement de nos machines de flambage repose sur un principe ancien. Tandis que les premières machines pour flambage furent construites chez nous spécialement pour la soie, une usine de machines a continué de les développer et les a construites. Les mécaniciens ont ensuite adapté les machines à flambage à nos besoins. Grâce au flambage du fil, les fibres en saillie sont brûlées ; le fil est ainsi plus lisse avec un bel éclat soyeux.

Sengmaschine
Flambage avec plaques électriques

 

Après un nouveau contrôle électronique, le fil est préparé pour la présentation souhaitée par le client (cônes ou écheveaux). A la demande, nous livrons aussi le fil avec paraffine.
Nos produits sont utilisés pour le tissage (tissus pour vêtements, l’ameublement, parements), le tricot (pullovers, linge, socquettes, bas, etc.), la fabrication de tapis, le commerce de fils à tricoter, de tissage à la main, de broderie et la mercerie (fils à coudre). Nos clients se trouvent en Suisse, dans de nombreux pays de l’UE ainsi qu’aux USA, au Canada et d’autres pays dans le monde entier. Depuis 2007, tous nos fils sont commercialisés sous la marque  Swiss Mountain Silk

Produktion von Strangen
Production de écheveaux